Lyrics NnoMan

Photo Yanis Graine – NnoMan – Jean Segura – Greg Looping

Illustration Blachette

 

Le 19 juillet 2016, jour de ses 24 ans, Adama Traoré mourrait, menotté, mains dans le dos, allongé dans la cours de la gendarmerie de Persan. 

Un an après, sa famille et ses proches ont organisé une marche pour lui rendre hommage et maintenir le rapport de force avec les autorités. 

Plus de 2.000 personnes ont marché, tête haute et poing levé. 

Venus de quartiers populaires de toute la France, il n’y avait ce samedi 22 Juillet 2017 , qu’un seul mot d’ordre pour les manifestants présents : Justice pour Adama et pour toutes les victimes de crime policier. 

La famille et les proches d’Adama en tête, la manifestation est passée devant la gendarmerie de Persan puis devant la mairie de Beaumont sur Oise, pour finir au cœur du quartier où habite toujours une partie de la famille Traoré. 

Durant cette marche fraternelle, ponctuée par des prises de parole régulières de la famille, les gens parlent d’Adama, de la nécessité des luttes pour la justice sociale, de l’importance des violences policières. Adama Traoré est devenu, malgré lui, un des symbole de ces luttes.  

Tout le monde souligne la force incroyable de la famille Traoré dans ces combats. Nombreux sont ceux qui évoquent le courage d’Assa Traoré, mais également de Tata, la maman d’Adama. 

Tata était là, ce samedi 22 juillet, en tête de cortège, ouvrant la marche entourée des frères et sœurs d’Adama, la tête haute, forte et digne, comme toujours.

Quelques heures plus tard, à l’arrivée, un immense portrait d’Adama fut déroulé sur le toit d’un immeuble. L’émotion fut palpable, entrainant les applaudissements et les larmes de la foule. 

Pour finir cette journée, un grand repas fut organisé, durant lequel des familles de victimes de crimes policiers, puis la famille d’Adama et ses ami.es prirent de nouveau la parole sur scène pour informer, mobiliser et partager avec les manifestant.es un mot pour Adama.

 

Ce fut une belle journée selon la famille d’Adama.  Elle promet de ne rien lâcher jusqu’à obtenir vérité et justice pour Adama, ainsi que la libération de tous les membres de la famille Traoré actuellement détenus dans ce dossier. A ce jour, deux frères d’Adama et plusieurs soutiens sont toujours en prison.

 

A propos de l'auteur

Nnoman Cadoret
Photographe