Entre 200 et 300 personnes ont marché ce samedi 27 mai à Lille pour que la vérité soit faite pour Johnny.

Johnny a 27 ans, il travaille dans l’association Inter’Actions dans le quartier Winston Churchill dans le Vieux-Lille.

Baguette, comme le surnomme les habitants du quartier est dans le coma depuis le 10 mai après un accident de moto dans une course poursuite avec la police.

La famille, les habitants du quartier, ses collègues et des soutiens se mobilisent pour obtenir la vérité sur ce qui est arrivé à Baguette. Après une prise de parole de Marilyse, la maman de Johnny, la manifestation démarre et prend la direction du lieu de l’accident situé à quelques centaines de mètres. Sous les cris de « Vérité et Justice pour Johnny », le cortège se dirige vers le tribunal. Les manifestants, avec la famille derrière la banderole, marchent vers le coeur commerçant du Vieux-Lille. Le commissaire qui suit la manifestation annonce « C’est clair, ils n’entreront pas dans ce quartier. »

Très vite, un important dispositif policier se déploie, aidé par les chevaux de la police nationale. Après quelques vives tensions, la manifestation reprend la rue vers le quartier. La police, en rangs serrés, derrière leurs boucliers, matraques à la main, gazeuses sorties suit de près les manifestants.

La famille de Johnny est soutenue par tout un quartier et par des militants d’autres horizons. Cette semaine, un juge d’instruction a été saisi. Ils attendent beaucoup de cette saisie alors que Johnny est à ce jour toujours dans le coma.

Le CRIME et le journal La Brique, dès le lundi 15 mai ont publié le déroulé de ce drame et un appel à témoin a été lancé.  

VIOLENCES POLICIERES OU ACCIDENT? LA FAMILLE VEUT LA VERITE